Bonjour,

Vous êtes connecté en tant que visiteur sur le site www.amc15.fr, vous ne pourrez voir qu'une petite partie du site. Vous pouvez au choix vous enregistrer sur le site, ou adhérer à l'association pour avoir un accès complet au site.

En tant que visiteur, vous n'avez qu'un accès limité au site www.amc15.fr.

Si vous souhaitez tester l'acces complet au site, ou cotiser pour la saison en cours,
vous pouvez adhérer en ligne ICI ou envoyez une demande à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

merci, Le Team AMC15

L'ABS sur les motos

Quel est l’intérêt de l’ABS ?

Examinons les raisons du risque de chute lors d’un blocage de roue.

D’abord, une moto repose sur des pneus étroits : le point de contact entre le pneu et la route ne dépasse pas quelques centimètres carrés.

Ensuite, lors d’un gros freinage, la suspension arrière de la moto va se délester et la fourche va s’enfoncer : c’est ce qu’on appelle le transfert de masse.

La majeure partie du poids de la moto et du pilote, augmenté de la force d’accélération, va s’exercer sur ces quelques centimètres carrés de gomme.

Pas facile à contrôler, surtout quand la route est humide, trempée, enneigée ou verglacée, quand l’adhérence est précaire du fait d’un revêtement irrégulier, de pavés, de marquages au sol, de plaques d’égout, de crevasses, de rainures, de feuilles mortes, de graviers, de bouses de vache, de betteraves ou de raisins écrasés…

Là normalement, vous êtes en train de vous dire que cela fait tout de même beaucoup de circonstances où l’adhérence est dégradée et où on risque un blocage de roue. Hééé oui !

Si votre moto est dotée d’un ABS, pas de question à se poser, vous écrasez les freins, le système fait le boulot.

Vous avez des roulettes sur le côté de votre machine, vous ?

Non ? Alors là où la moto de démonstration se met en travers, vous tomberez.

C’est pourquoi la Commission Européenne désire rendre obligatoire le système de freinage ABS ou d’un système combiné (couplé) sur les motos neuves à partir de 2017.

S’il sera obligatoire pour les véhicules de plus de 125 cc, les constructeurs pourront, ou non, équiper leurs machines de 125 cc ou moins.

Les 125 cc, régis par d’autres lois, pourraient suivre le mouvement ultérieurement.

La Commission indique que ce système permettra d’éviter 5.330 accidents sur dix ans et de réduire de plus de sept milliards d’euros les dépenses liées aux accidents.

Source : Passion Moto Sécurité

You have no rights to post comments